Objectifs

  • Le renforcement des capacités des leaders des pays participants ;
  • La création d’un réseau de leaders francophones en données ouvertes ;
  • L’élaboration d’un plan d’actions pour le développement de l’ouverture des données dans les pays Francophones d’Afrique ;
  • La promotion de l’expertise du Burkina Faso en matière de données ouvertes.

Pays hôte

Burkina Faso

Date et lieu

1 – 3 Juin 2017

Programme

QuandQuoiQuiCommentBesoins
Jour 1
8h00 – 9h00Accueil et inscriptionOrganisationLes participants reçoivent des indications sur la journée et prennent leurs badges et kit du participant– 3 tables ;
– 4 chaises ;
– une prise électrique ;
– une multiprise.
9h00 – 9h30Lancement de l’atelier et introductionMalick Tapsoba, Responsable Initiative Données Ouvertes Burkina Faso, Nnenna Nwakanma, Responsable Programme, Web Foundation et Laurent Elder, Responsable Programme Réseaux et Communautés, Centre de Recherches pour le Développement International

Mot introductif des organisateurs qui présente le déroulement de la journée– 7 tables de 5 places ;
– 60 chaises;
– 6 multiprises ; – 3 prises électriques ;
– une sonorisation ;
9h30 – 10h00Tour de table (ice-breaker)ParticipantsLes participants s’introduisent (30s par participant). Demander aux participants de se classer dans une catégorie (politique, …)
10h00 – 10h30Les données ouvertes en Afrique Francophone : état des lieux et perspectives
Idriss Tinto, Initiative Données Ouvertes Burkina FasoPrésentation de la situation de l’open data en Afrique francophone sur la base de l’enquête open data index de 2015 et de l’open data barometer– 7 tables de 5 places ;
– 60 chaises;
– 6 multiprises ; – 3 prises électriques ;
– une sonorisation ;
10h30 – 11h00Pause café


11h00 – 12h30Leader des données ouvertes : quel rôle ?Malick Tapsoba, Responsable Initiative Données Ouvertes Burkina Faso, Nnenna Nwakanma, Responsable Programme, Web Foundation et Laurent Elder, Responsable Programme Réseaux et Communautés, Centre de Recherches pour le Développement International
Pierre Tinto
Il s’agira ici d’évaluer l’état des données ouvertes dans votre pays en fonction de plusieurs dimensions. Évaluer également pour chaque dimension la capacité d’action des participants en fonction de leurs positions, réseaux, etc.
– 7 tables de 5 places ;
– 60 chaises;
– 6 multiprises ;
– 3 prises électriques ;
– une sonorisation ;
12h30 – 13h30Pause déjeuner


13h30 – 15h00Les données ouvertes au service du développementMalick Tapsoba, Responsable Initiative Données Ouvertes Burkina Faso, Nnenna Nwakanma, Responsable Programme, Web Foundation et Laurent Elder, Responsable Programme Réseaux et Communautés, Centre de Recherches pour le Développement International
Pierre Tinto
Identifier et sélectionner un secteur ou une thématique prioritaire pour les pays des participants ou pour les pays d’Afrique francophone, identifier et décrire les données essentielles (et si disponible leur métadonnées) utiles pour ce secteur, et imaginer comment (étape par étape) une meilleure valorisation des données (production, collecte, gestion et utilisation) de ces données pourrait bénéficier au secteur, en identifiant également les principaux acteurs et leaders et définissant un impact mesurable.
– 7 tables de 5 places ;
– 60 chaises;
– 6 multiprises ;
– 3 prises électriques ;
– une sonorisation ;
15h00 – 16h30Forces, défis, opportunités et actions prioritaires pour les pays d’Afrique francophoneMalick Tapsoba, Responsable Initiative Données Ouvertes Burkina Faso, Nnenna Nwakanma, Responsable Programme, Web Foundation et Laurent Elder, Responsable Programme Réseaux et Communautés, Centre de Recherches pour le Développement InternationalEn se basant sur les échanges de cette journée, identifier les forces, défis, opportunités pour les pays d’Afrique francophone en terme de données ouvertes et définir de façon précise les actions prioritaires à mettre en œuvre. Les leaders présents à cette journée sont ensuite invités à s’engager à mener une ou plusieurs actions prioritaires dans leur pays et à collaborer avec les leaders des autres pays pour leur mise en œuvre.
– 7 tables de 5 places ;
– 60 chaises;
– 6 multiprises ;
– 3 prises électriques ;
– une sonorisation ;
16h30 – 17h00Conclusion et prochaines étapesMalick Tapsoba, Responsable Initiative Données Ouvertes Burkina Faso, Nnenna Nwakanma, Responsable Programme, Web Foundation et Laurent Elder, Responsable Programme Réseaux et Communautés, Centre de Recherches pour le Développement InternationalRemerciement et présentation du programme des deux jours suivants.
Permettre aux participant d’intervenir
– 7 tables de 5 places ;
– 60 chaises;
– 6 multiprises ;
– 3 prises électriques ;
– une sonorisation ;
17h30Cérémonie d’ouverture de la CAFDO
Cérémonie officielle d’ouverture de la conférence. – Discours du Ministre– 200 chaises ;
– une sonorisation
Jour 2
8h00 – 9h00Accueil et inscription
Les participants reçoivent des indications sur la journée et prennent leurs badges et kit du participant– 3 tables ;
– 4 chaises ;
– une prise électrique ;
– une multiprise.
9h00 – 10h30Introduction à Open Data et impact sur le développement des pays (Panel suivi de questions réponses)Pierre ChrzanowskiCette session va permettre à un panel d’acteurs de l’ouverture des données en Afrique francophone de discuter de l’impact que l’ouverture des données peut avoir pour les pays francophones, chacun en prenant des exemples dans son domaine d’action.Panel :
– 200 chaises ;
– sonorisation
10h30 – 11h00Pause Café


11h00 – 12h00Session 1 : Initiative d’ouverture de données dans les pays francophones, cas de la Cote d’Ivoire et du Burkina Faso (BODI)Malick Tapsoba Karim SalawuPrésenter l’initiative des données ouvertes au Burkina et de la cote d’ivoire, leurs challenges et réalisationsPanel :
– 100 chaises ;
– sonorisation
11h00 – 12h00Session 2 : Introduction aux données humanitaires ouvertes par HumanitarianAhmadou Dicko dicko.ahmadou@gmail.com HDX est la plateforme de données humanitaires ouvertes de UN OCHA. Nous proposons dans cet atelier, une initiation à l’utilisation de la plateforme de données ouvertes Humanitarian Data Exchange (data.humdata.org) et découvrir comment les données ouvertes permettent de sauver des vies.Panel :
– 100 chaises ;
– sonorisation
11h00 – 12h00Session 3 : Présentation d’OpenFisca : rendre le droit calculable : un moteur de calcul libre et ouvert pour modéliser le système socio-fiscal de manière collaborative et transparente
Matti Schneider et Florian Pagnoux, Incubateur des services numériques de l’Etat, Services du Premier ministre, FranceOpenFisca rend le droit calculable. Il s’agit d’un moteur de calcul libre et ouvert qui permet de modéliser le système socio-fiscal de manière collaborative et transparente. Ce logiciel est utilisé par des chercheurs en économie, des services publics et des associations, qui l’utilisent pour créer des simulateurs de prestations sociales, d’impôts payés par les ménages, ou encore d’impact de réformes sur les budgets. Il peut aussi être utilisé de manière pédagogique pour aider les citoyennes et citoyens à mieux comprendre le système social et fiscal dans lequel ils vivent.
Lors du hackathon du 2 juin, 2 membres de la communauté OpenFisca de la DINSIC (Etat français) présenteront OpenFisca L’objectif de cette session sera : d’approfondir les coopérations déjà développées avec le Tunisie et le Sénégal d’agrandir la communauté OpenFisca et les contributeurs en direction des acteurs de l’Afrique francophone et de créer une dynamique dans cet espace géographique de présenter et consolider les principes des communs contributifs dans la transformation de l’action publique
Panel :
– 50 chaises ;
– sonorisation
11h00 – 12h00Session 4 : Projet OPAL par Agence Française du Développement (AFD),

CFI


Panel :
– 100 chaises ;
– sonorisation
12h00 – 13h00Pause déjeuner


13h00 – 14h00Session 5 : Ouverture des données et éducation, Projet ASPENO (INSS) et NENDO (BODI)Moustapha SABA Aude NIKIEMA, DSP/ INSSPrésentation de la création d’un atlas scolaire de la ville de Ouagadougou : de la collecte de l’information à la cartographie en passant par le partage des données. Présentation du processus de conception de nendo.Panel :
– 100 chaises ;
– sonorisation
13h00 – 14h00Session 6 : Utilisation des données ouvertes dans le processus de prise de décision : plusieurs approchesVanessa Sanchez/Ousseynou NGOMPrésentation de plusieurs produits de Development Gateway axés sur le concept de données ouvertes et leur impact au niveau national et international (Portail Public PGA, OC, EITI, IATI)Panel :
– 50 chaises ;
– sonorisation
13h00 – 14h00Session 7:La trousse à outil sur les données ouvertes pour l’Agriculture par Godan + présentation de carteau.gov.bfAndre Laperriere GODAN Executive Director Global Open Data Initiative for Agriculture and Nutrition
Abdoul Malick TAPSOBA Coordonnateur Adjoint du Burkina Open Data Initiative
Cette séance présente et évalue La trousse d’outils sur les données ouvertes pour l’Agriculture avec les parties prenantes pour application en Afrique francophone.
Le AgPack est une ressource curated pour les gouvernements de commencer à réaliser l’impact des données ouvertes pour l’agriculture et la sécurité alimentaire. Il a été développé dans le cadre d’une série de paquets de données ouvertes hébergés par la Charte des données ouvertes.
L’objectif de cette séance interactive est d’inclure la perspective francophone, les exemples et les ressources clés dans la trousse.
Panel : – 100 chaises ; – sonorisation
13h00 – 14h00Session 8: Présentation de la stratégie d’Open data de l’Etat français et de la plateforme data.gouv.fr
Laure Lucchesi, directrice de la Mission Etalab et / ou Amélie Banzet, Mission Etalab.La Mission Etalab au sein des Services du Premier ministre est chargée de l’ouverture, la circulation et une meilleure exploitation des données publiques.
La Mission Etalab se propose de présenter les différents leviers d’action pour la mise en œuvre des politiques des données publiques : élaborer un cadre juridique, accompagner les administrations, animer une communauté, et fournir les outils aux administrations.
Des projets seront présentés : data.gouv.fr, le service public de la donnée, la Base d’adresse nationale, entrepreneurs d’intérêt général, opensolarmap
Panel : – 100 chaises ; – sonorisation
14h00 – 15h00Session 9 : Transparence des données budgétaires en Afrique Francophone : Défis et PerspectivesCharlie Martial Ngounou, AfroLeadership – Cameroun Directeur Budget, Ministère des Finances – Burkina Faso Barnabé Okouda, Institut National des Statistiques – CamerounPrésenter la situation de la transparence budgétaire à la lumière de l’Open Budget Index (OBI), Décliner les contraintes ainsi que quelques modalités d’améliorationPanel : – 100 chaises ; – sonorisations
14h00 – 15h00Session 10:Ouverture des données parlementaires, l’exemple du projet nosdeputes.bfRodrigue GUIGUEMDECette session vise à présenter le contexte de l’ouverture des données dans le milieu parlementaire, à travers un projet qui à été mise en œuvre au Burkina Faso.Panel : – 50 chaises ; – sonorisation
14h00 – 15h00Session 11: Présentation de udata : moteur de data.gouv.fr, udata permet de développer des plateformes ouvertes et collaboratives de publication de donnéesLaure Lucchesi, directrice de la Mission Etalab, Services du Premier ministre, France Vincent Bataille, directeur technique de la mission Etalab ; Services du Premier ministre, France
Vincent Bataille, directeur technique de la mission Etalab ; Services du Premier ministre, France
uData est le moteur de la plateforme data.gouv.fr. Son code, disponible sur GitHub sous licence libre (https://github.com/opendatateam/udata), a déjà été repris par le Luxembourg, la Serbie et sans doute bientôt par d’autres pays. Il permet de développer des plateformes ouvertes et collaboratives de publication de données, ainsi que leur réutilisation. L’objectif de la session est de présenter le code uData et d’échanger sur la réutilisation de ce code. Les coopérations avec le Luxembourg et la Serbie ont notamment permis de développer des nouvelles fonctionnalités sur uData. Etalab souhaite agrandir la communauté des utilisateurs pour continuer d’enrichir la plateforme.Panel : – 100 chaises ; – sonorisation
14h00 – 15h00Session 12 : Afrique francophone, anglophone, comment dépasser la barrière linguiste pour les données ouvertes par AODCKatherine Townsend
Panel : – 100 chaises ; – sonorisation
15h00 – 15h30Pause Café


15h30 – 16h30Lancement Datacamp avec pitch des projets et constitution équipes (2min par projet) (Salle A et C)Malick Tapsoba, Laurent ElderLe datacamp est une activité durant laquelle les participants proposent des projets, puis travaillent avec d’autres volontaires pour les mettre en œuvre le temps de la conférence. Il sera lancé par les organisateurs
– 200 chaises ; – sonorisation
16h30 – 18h00Datacamp (entre 10 et 15 équipes)ParticipantsLes volontaires qui participent aux projets retenus pour le datacamp travail par groupe pour l’implémentation des projets– 30 à 40 tables de 5 places – 200 chaises – 30 multriprise – 10 prises électriques
18h00Clotûre journée
Fin de la deuxième journée
Jour 3
9h00 – 12h30Datacamp (entre 10 et 15 équipes)ParticipantsLes volontaires qui participent aux projets retenus pour le datacamp travail par groupe pour l’implémentation des projets– 30 à 40 tables de 5 places – 200 chaises – 30 multriprise – 10 prises électriques
12h30 – 14h00Pause déjeuner


14h00 – 15h30Restitution Jour 1 + Restitutions projetsParticipants MC Malick TapsobaLes Leaders qui ont participé à la journée 1 présentent les résultats auxquels ils sont parvenu. Les travaux sont au préalable fusionnés par session. Après la présentations des résultats du jour 1, chaque équipe de projet du datacamp passe faire une restitution de leur travaux.Panel : – 200 chaises – sonorisation
15h30 – 16h30Clotûre CAFDOOrganisationClôture de la journée par un cocktail et de la musique du terroir

Partenaires

Rapport

Rapport générale de la conférence

Publireportage