Le monde des données ouvertes a longtemps été le monopole de la langue anglaise, ce qui constituait un problème à l’adoption du concept par les pays francophones d’Afrique. Après des concertation lors de AODC en 2015 ainsi qu’à la rencontre régionale du PGO à Cap Town en 2016 puis au sommet du PGO à Paris en 2016, le Burkina Faso organise du 1er au 3 juin 2021, la première conférence d’Afrique francophone sur les données ouvertes.
Suite au succès de cette conférence, les différents pays participants décident de créer la Communauté d’Afrique francophone des données ouvertes (CAFDO).
Elle est un réseau d’acteurs qui œuvrent pour le développement des données ouvertes dans la région Afrique francophone.

Conseil Consultatif

Comité de coordination

Teg-wende Idriss TINTO, Burkina Faso, Coordinateur