Au Mali, un projet de suivi de l’aide publique au développement voit le jour

Il sera désormais possible pour les citoyens maliens d’assurer le suivi de l’aide publique au développement grâce à un portail en ligne, lancé dans le cadre du projet “Suivi de l’aide publique au développement au Mali” (SAID-Mali), financé par la CAFDO. Le portail a été lancé le jeudi 29 juin 2019 en présence de M. Ahmadou Thiam, Ministre chargé des Réformes Institutionnelles et des Relations avec la Société Civile et de M. Hyacinthe W. Kafando, représentant de la CAFDO.

Piloté par Nathalie Sidibé, SAID-Mali a été identifié comme un des projets prioritaires pour la communauté des données ouvertes, lors de la première conférence d’Afrique francophone sur les données ouvertes qui a eu lieu à Ouagadougou du 01 au 03 juin 2017. L’initiatrice est parti du constat que l’information sur l’aide au développement était difficile d’accès.

Le projet SAID-Mali consiste à traquer l’aide publique,la géolocaliser et permettre aux citoyens de noter ou d’apprécier,de savoir quel projet d’aide est terminé ou en cours et les secteurs concernés par l’aide, afin de promouvoir la transparence. L’objectif de SAID-Mali est de contribuer à la lutte contre la corruption et appuyer les efforts fournis par le gouvernement  dans ce sens.

Ce projet est salué par le gouvernement à travers ces propos du Ministre Ahmadou Thiam: « Je demeure convaincu que les activités de SAID-Mali contribueront davantage à la valorisation des principes d’intégrité dans la gestion des finances publiques et apporteront une nouvelle vision dans le management de l’aide au développement ».

La méthodologie du projet sera capitalisée et appliquée dans les autres pays d’Afrique francophone.